AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Echelon - Effie Aden

Aller en bas 
AuteurMessage
Effie Aden
Mutant de classe 3
Mutant de classe 3
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 31
Age du perso : 22 ans physiques / 4 ans en vrai
Pouvoir du perso : Super-force
Humeur du perso : Cool

MessageSujet: Echelon - Effie Aden   Mer 22 Mai - 1:43

NOM : Aden
PRÉNOM : Effie
SURNOM / NOM DE CODE : Son nom de clone, peut-être ? FE-00
AGE : 22 ans physiques / 4 ans réels
DATE DE NAISSANCE : Sortie de la cuve le 6 Mai 2026
SEXE : Féminin
NATIONALITÉ : Américaine
PERMIS : Auto, moto, et une formation en pilotage d'hélico'

TYPE DE PERSONNAGE : Clone mutante
POUVOIR : Super-force

PHYSIQUE :
Effie est une petite jeune femme d'un mètre soixante-cinq pour quarante-neuf kilos, à l'allure et l'apparence assez juvéniles. Sa frêle constitution la fait facilement paraître pour fragile, ce qu'elle est, en vérité, très loin d'être. Effie a de longs cheveux lui arrivant jusqu'aux épaules, et dont la couleur se situe quelque part entre le châtain très clair et le blond. Elle les garde détachés le plus souvent, laissant sa chevelure former de larges ondulations bouclées, mais il lui arrive aussi d'utiliser quelques accessoires tels des rubans ou chouchous pour donner une cohérence capillaire à tout ça. Ses yeux sont d'un noisette assez clair, illuminant avec douceur un regard souvent pétillant de malice. Un petit nez retroussé et de fines lèvres au rose pâle complètent le tableau de son visage enfantin aux gracieux arrondis.
Si le visage d'Effie n'attire pas particulièrement l'attention, la jeune clone ne manquera pas de s'octroyer quelques regards en coin de par les centilitres d'encre dilués dans son épiderme. Miss Aden présente en effet un certain nombre -ou un nombre certain- de tatouages, couvrant essentiellement ses bras des épaules aux poignets, ainsi que le haut de son buste. Hirondelles, cœurs ailés et autres motifs oldschool se disputent une place sur la peau dorée d'Effie, dans un festival de couleurs plus vives les unes que les autres. Avec tout ça, c'est sûr qu'elle passera difficilement inaperçue dans les locaux de DNA !
Côté habillement, Effie alterne différentes garde-robes, allant du plus simple au plus élaboré. Le plus fréquemment, vous la croiserez sûrement arborant un ensemble jupe/débardeur ou jupe/t-shirt dont l'une des deux pièces sera noire et l'autre de couleur très pétante. C'est un genre de constante chez elle, "le noir ça rehausse et ça fait rebelle !". Il est également possible de la voir vêtue des t-shirts de l'un de ces groupes de musique dont elle est une groupie. C'est aussi une grande fan du motif écossais, pourvu qu'il soit orange vif ou rouge sanguin, et pourquoi pas vert pomme. En outre, sous la jupe et harnachés sur ses cuisses, Effie porte quasi-toujours deux holsters : l'un contient son Whalter SP22 M2 (son "chéri qui crache la mort t'as vu"), l'autre 5 chargeurs, différenciés par de petits décalcomanies de têtes de mort de couleurs différentes, situés sur leurs faces latérales. Mais bon, normalement elle ne montre pas ses joujoux à tout le monde, surtout que pour le faire elle doit quand même soulever sa jupe !
Last but not least, Effie porte régulièrement l'uniforme d'Echelon, estampillé "Division Alpha". Il s'agit du vêtement standard de couleur gris-anthracite, mais elle l'a déjà customisé en coupant les manches juste en dessous des coudes; modification qu'elle a justifié d'un "c'est plus pratique comme ça pour dégainer rapidement" mais qui camoufle assez mal un simple besoin d'anticonformisme : pourquoi faire comme tout le monde quand on peut faire comme on veut ?

CARACTÈRE :
Effie a deux buts ultimes, dans la vie : a) servir DNA de son mieux et b) être la plus badass possible. Et là j'ai tout dit, ou pratiquement, de ce qui peut permettre de comprendre le fonctionnement de cette clone atypique et au tempérament unique.
En ce qui concerne le premier point, la jeune fille n'ignore pas son état de clone, et même si elle est un prototype unique, elle a bien conscience du fait qu'elle a été créé dans un but bien précis, une ambition particulière. Sa fonction "utilitaire" de clone est comme une raison de vivre pour elle : sans cette fonction qu'on a, un beau jour, décidé de lui attribuer, elle n'aurait simplement jamais vu le jour, et c'est ce qui fait sa gratitude envers DNA, équivalent le plus proche d'une famille à ses yeux. Il parait que le but ultime d'un enfant, c'est de ne pas décevoir ses parents... Bah vous en avez là un bon exemple. Effie est d'une infinie loyauté envers ses créateurs, et en ce sens, elle mettra toujours tout en œuvre pour accomplir ses missions, la perspective de l'échec lui donnant autant de nausées que de cauchemars. Malgré une façon de faire les choses très peu académique, Effie veut bien faire, tout le temps, afin d'obtenir un regard affectueux et bienveillant de la part des dirigeants de DNA, à commencer par celui d'Echelon, son supérieur direct. Malgré une grande curiosité naturelle, elle est capable d'obéir à un ordre donné sans poser la moindre question, tel que le veux la règle tacite de la troupe d'élite de DNA. Bref, Effie constitue le clone parfait, d'un point de vue professionnel, puisque capable d'une déférence bête et aveugle, absolument dénué d'esprit de réflexion et de libre-arbitre.
Toutes ses capacités de réflexion et de libre-arbitre, elle les utilise pour accomplir le second point, son deuxième objectif personnel : être la clone la plus cool du monde. Très tôt en effet, Miss Aden a manifesté cet étrange besoin identitaire, particulièrement fort. Cela a commencé avec l'histoire concernant son identité, puisque la jeune clone refusa de porter une série de lettres et de chiffres en guise de prénom. Très vite, elle se distingua de ses prédécesseurs en prenant le taureau par les cornes à ce sujet. Mais l'histoire ne s'arrête pas là puisque par la suite, elle n'a eu de cesse de pousser de plus en plus loin sa recherche d'une identité propre en tant qu'individu, et plus seulement en tant que clone. Ce qui l'a doucement mais sûrement amené à cette volonté étrange, comme sortie de nulle part, de devenir quelqu'un de "totalement badass", selon ses termes.
Internet l'y a bien aidé. Voyez plutôt ce qu'elle est devenue, trois ans plus tard : une jeune minette aux tenues extravagantes, couverte de tatouages, conduisant une voiture de sport, connaissant par cœur un sacré nombre de répliques de films et autant de blagues douteuses.... Le tout avec un caractère bien à elle, mélange d'un aplomb phénoménal, d'une coolitude caractéristique de la jeunesse, et d'une sérénité d'esprit propre à ces gens qui sont toujours sûrs d'eux-mêmes, quelles que soient les circonstances. Peut-être que le fait d'avoir un shotgun sous son oreiller y est pour quelque chose, aussi.
Socialement parlant, Effie est une personnalité plutôt ouverte, frisant généreusement l'extraversion. Ses collègues d'Echelon la trouveront sans aucun doute pétillante de vie les trois-quarts du temps, jamais à court de répartie piquante et drolatique, et malgré tout, extrêmement professionnelle. Le seul truc, c'est qu'elle ne fait jamais rien comme on le lui demande, empruntant sa propre voie et avec ses propres moyens pour réaliser un objectif défini. Certaines mauvaises langues diront certainement qu'on lui a bourré le cul à la dynamite, expression libidineuse qui contient tout de même son fond de vérité...
Dernier petit détail : Effie est (assez rarement tout de même) sujette à de courts mais intenses moments de dépression, durant lesquels elle reprend pleinement conscience de son état de clone. Quoi de plus normal, pour elle qui met toute son énergie à essayer de donner un semblant de vie à son existence programmée d'avance, le retour à la cruelle réalité a donc le don d'être des plus brutal chez elle. Ce qui fait qu'elle réagira presque toujours assez mal si on s'amuse à lui rappeler qu'elle n'est qu'un produit utilitaire. La vérité, ça pique encore plus que l'aiguille d'un dermographe.

PARCOURS :
Avant de parler d'Effie en elle-même, quelques mots sur son ascendante génétique...
L'ADN ayant servi à la conception de notre petite clone férue de rock'n roll provient de l'une des premières donatrices mutantes, qui était en fait une étudiante ayant quelques difficultés à payer son loyer. L'histoire dit qu'après avoir fait don de son patrimoine génétique à DNA, la jeune fille a obtenu de quoi financer jusqu'à sa licence. On ne sait pas ce qu'elle est devenue ensuite. Fin de la parenthèse !

Effie, avant d'être le clone que l'on sait, était d'abord un bête projet de recherche dont l'intitulé exact était "OSM-project", un sobriquet peu original désignant l'Over-Strengthened Metabolism qu'allait devenir ce petit embryon au génome amélioré. Premier prototype viable du projet, FE-00 devait son petit nom au griffonnage d'un scientifique qui avait marqué sur la fiche de bord du futur clone : "Further Energy !!". Le liquide amniotique synthétique nécessitait en effet un dosage en glucose supérieur à la moyenne pour que le futur fœtus se développe à fond les manettes, d'où cette mention "Plus d'énergie !!". Et puis, c'est resté. Tiens, en parlant de glucose, vous savez maintenant pourquoi Effie kiffe autant les produits sucrés.
Contrairement à ses prédécesseurs du projet OSM, dont le développement embryonnaire fut stoppé assez rapidement à cause de différentes insuffisances, FE-00 se développa à merveille, à tel point que les scientifiques eurent le feu vert de leur direction pour continuer à faire grandir ce p'tit morceau d'être mutant. Ainsi l'embryon devint foetus, puis bébé, puis enfant... Tout ça en quelques mois, grâce aux complexes processus de croissance accélérée des caissons dont DNA garde jalousement le secret. Disons qu'en tout, il fallut à peu près 26 mois pour que FE-00 arrive à son stade de maturité actuel, soit le développement d'une jeune femme d'une petite vingtaine d'année. La science et ses miracles, comme on dit.
Sitôt sortie de son utérus artificiel d'adoption, la jeune fille fut embarquée dans une routine faite de nombreux examens cliniques et physiologiques, les généticiens de DNA étant des plus soucieux de l'intégrité physique du sujet. Comme le veut l'éthique interne des chercheurs de la firme, elle fut traitée très convenablement et avec autant d'égards qu'il est possible de donner à un clone sans usurper le rôle d'un parent. FE-00 ne garda pas beaucoup de souvenirs de ces premiers moments de sa jeune existence, son esprit encore trop peu éveillé au monde qui l'entourait à ce moment-là.
N'empêche que physiologiquement, elle allait super-bien, de même que son pouvoir était déjà opérationnel grâce au processus de croissance accéléré. Oui, il était déjà là, ce p'tit don capable de soulever des caisses, mais elle était encore loin de l'utiliser à sa guise. Ce qui lui valut 3 années d'études à l'IGS, section spéciale mutants, durant lesquelles elle devait apprendre à utiliser son propre corps comme une arme.

Durant ces quelques temps, FE-00 découvrit véritablement le monde, selon ce que ses petits yeux voyaient et absorbaient de cet univers atypique. Il lui fallut un peu de temps pour se socialiser, mais elle s'en tira très bien, car étant douée d'une facilité naturelle à aller vers les autres, en plus d'une grande curiosité pour l'inconnu en général. Elle vécut même un genre de crise d'adolescence en accéléré (le fameux "syndrome identitaire des clones", bien connu des chercheurs) qui lui fit rejeter en bloc son nom de sujet scientifique. Elle adopta alors le nom d'Effie Aden, contraction de FE (en anglais ça se prononce "eff-i") et de ADN (en français cette fois, parce que Di-enn-ay "ça fait moche !" disait-elle), et tout rentra dans l'ordre.
Pourtant la crise identitaire d'Effie ne s'arrêta pas là, puisque à force de côtoyer de jeunes mutants d'origine civile, elle se mit en tête de devenir elle aussi "quelqu'un". A force de contacts répétés avec ses petits camarades venus de l'extérieur, et de longues séances de surf sur le net, la jeune clone encore âge d'une année et demi, se façonna sa propre identité, qui n'appartiendrait qu'à elle. Et son identité, ça serait celle d'une jeune fille dans le vent, hyper-cool par-dessus le marché.
Son tuteur la laissa faire à sa guise, sachant pertinnement qu'elle ne ferait rien de répréhensible. Et quand ses collègues l'interrogeaient sur le sujet de la petite FE-00, il ne manquait jamais de leur rétorquer, avec la même assurance tranquille qu'Effie : "il faut bien que jeunesse se passe." N'empêche qu'il tiraient tous la gueule, quand ils la virent arriver aux évaluations physiques mensuelles avec une dégaine de petite rockstar tatouée. Mais ils comprirent très vite que c'était là le prix à payer pour la garder dans un état mental décent pour la suite des opérations.
Car Effie ne s'illustra pas seulement pour sa perpétuelle recherche d'identité individuelle. Tous comprirent que, aussi longtemps qu'on la laisserait faire ce qu’elle voulait avec son corps, elle pèterait le feu aux évaluations d'aptitude. La mini-miss ne manquait jamais de surprendre son monde en dévoilant un potentiel en constante augmentation. Plus encore que ses capacités physiques hors-normes, sa capacité d'adaptation faisait la fierté de son tuteur : jamais elle ne posait la moindre question ni ne rechignait à exécuter tel ou tel exercice. Lorsqu'on lui posa très franchement la question, elle répondit qu'elle faisait simplement ce qu'on lui demandait, parce que c'était selon elle "dans l'ordre des choses". Surprenante réponse, venant d'une fillette dont l'âge réel n'excédait pas les trois ans.

Très vite déclarée apte pour le service, elle intégra ensuite le service préparatoire en vue d'une intégration imminente dans les divisions actives d'Echelon, la fameuse milice privée de DNA. Une fois encore, Effie se montra d'une docilité impeccable, exécutant à la lettre les consignes en faisant de son mieux. L'intégration définitive arriva bien assez tôt, comme on pensait que tout était en ordre et irait comme sur des roulettes avec le phénomène Aden. Mais tout le monde n'était pas au bout de ses surprises.
Sa première mise en situation - l'étape finale avant le grand saut des missions officielles- consista en l'interception d'un convoi blindé en mouvement. Elle l'explosa au lance-roquettes, justifiant son geste d'un culotté mais ingénu : "Maintenant c'est sûr, ils n'iront plus bien loin !". Ça aurait pu être drôle si elle n'avait pas envoyé 3 de ses formateurs à l'hosto' du même coup.
L’évènement leva le voile sur son incapacité à prendre des initiatives "ordinaires" : lui donner un ordre sans préciser le moyen de l'exécuter revenait à la laisser faire à sa guise, et sa guise consistait généralement à faire dans le spectaculaire. Une façon de faire très peu appréciée de ses supérieurs. Néanmoins, force était de constater qu'en dehors de ce point noir, Effie faisait son travail jusqu'au bout, se refusant systématiquement d'être mise en échec. Ce seul point sauva sa carrière, prometteuse, au sein de la troupe d'Echelon.
Il fut alors décidé de la faire travailler en binôme, afin que ses ardeurs d'exécution puissent être refrénées. Effie attend donc qu'on veuille bien lui assigner un partenaire; pourtant, il est évident que la jeune femme passe encore beaucoup de temps livrée à elle-même, faisant craindre à tout le monde de nouveaux évènements comme elle-seule sait en produire. Si les administrateurs de DNA ont coutume de facilement passer l'éponge pour blanchir leurs bons éléments, nul doute que chacun doit perpétuellement serrer les fesses à l'idée qu’Effie ne dérape une fois de trop. Jusqu'à présent, l'énergique clone a toutefois montré qu’elle était digne de confiance, en dépit de sa capacité à retourner toutes les situations. C'est peut-être pour ça qu'ils la gardent, au fond : elle serait capable de retourner tout un bordel à son avantage, et ça, ça doit bien valoir son pesant de cacahouètes, surtout avec l'affaire des disparitions de mutants qui secoue depuis peu New-York.

SIGNES PARTICULIERS : Bras et poitrine tatoués

AFFILIATION : Membre d'Echelon, spé' artillerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thefacultychronicles.over-blog.com/
Effie Aden
Mutant de classe 3
Mutant de classe 3
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 31
Age du perso : 22 ans physiques / 4 ans en vrai
Pouvoir du perso : Super-force
Humeur du perso : Cool

MessageSujet: Re: Echelon - Effie Aden   Mer 22 Mai - 20:08

Finite ! Modo ?

_________________


- Bad, motherfucker -
> Effie's in da place <
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thefacultychronicles.over-blog.com/
Mortimer Hamilton
Directeur des opérations d'Echelon
Directeur des opérations d'Echelon
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 22/05/2013

MessageSujet: Re: Echelon - Effie Aden   Mer 22 Mai - 23:40

Validée, jeune fille.

Vu que tu es une clone encore jeune, voici ton niveau: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Tu iras chercher une tenue neuve que tu n’abîmeras pas, cette fois, et tu pourras retourner avec ton unité, l’Échelon Alpha.




Dernière édition par Mortimer Hamilton le Mer 22 Mai - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Effie Aden
Mutant de classe 3
Mutant de classe 3
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 31
Age du perso : 22 ans physiques / 4 ans en vrai
Pouvoir du perso : Super-force
Humeur du perso : Cool

MessageSujet: Re: Echelon - Effie Aden   Mer 22 Mai - 23:46

Bitch please Ouais m'sieur !

_________________


- Bad, motherfucker -
> Effie's in da place <
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thefacultychronicles.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Echelon - Effie Aden   

Revenir en haut Aller en bas
 
Echelon - Effie Aden
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Effie Trinket
» Echelon Gaming
» Nouveautés Echelon Fine Details.
» Nouveauté Echelon Fine Details
» Effie ou la vie privée des Ruskin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DNA - Evolution :: Avant de jouer :: Fiches des personnages :: Fiches de personnages validées-
Sauter vers: