AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 GBA (GOD BLESS AMERICA)

Aller en bas 
AuteurMessage
Sacha Goodman
Mutant de classe 2
Mutant de classe 2
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 21
Age du perso : 16 ans
Pouvoir du perso : Ostéokynésie
Humeur du perso : Chieuse

MessageSujet: GBA (GOD BLESS AMERICA)   Lun 3 Juin - 22:28

Sacha avait fait le trajet sans trop de soucis le bus était assez vide à cet heure ci. Elle remarqua juste un vieille dame qui ne la quittait pas des yeux et qui lui jettait un regard dédaigneux en comprenant ce qu'était son "pantalon rouge. Sacha releva fierement le menton en soutenant le regard de la vieille qui se tourna en grimaçant. Elle devait surement la prendre pour une méchante et dangereuse délinquante. Ce qui fit sourire la jeune fille. Elle avait une grande gueule et un sale caractére mais elle était loin d'être méchante.

Elle avait passer le reste du trajet à observer la route en écoutant de la musique avec son portable.
Son regard dansait sur le paysage tandis que la musique passait, le bus finit par s'arretait en face d'une grande batisse. Elle releva la tête en voyant que le chauffeur se penchait vers elle en lui disant un truc. Sacha haussa un sourcil et retira un de ses écouteurs.

" Hé la punkette... t'es arrivée!" Sacha se releva et descendit du bus sans trop se dépécher. L'envie de se retrouver dans un repéres de foutus Mutants ne lui plaisait pas du tout. Tandis qu'elle sortait elle pu entendre les chaffeur et la petite vieille discuter.

" Elle avait un tiket gratuits... et elle croit que je vais la déposer plus loin!"
" Roh et vous avez vu sa tenue... Et ses cheveux, on dirait un hérisson mort!"
" C'est encore une de ses cassos, Les jeune d'aujourdhui sont vraiment lamentables."
"J'allais le dire, heureusement que mes petits fils sont des anges... je vous ai déja montrer mes petits fils, Norman..."


Sacha regretta de pas avoir remis ses écouteurs, elle fut à peine descendue que les portes se refermérent sur elle. La laissant seule face à son déstin. En voyant la batisse de prét, Sacha ressentit de la jalousie. Ces Mutants avez tout ce qu'ils voulaient alors qu'elle était obligée de vivre dans un viel apart avec ses parents adoptifs. Sacha cracha son dégout sur le sol et s'avenca vers l'entrée en sortant la lettre chiffonnée que lui avait donné son cher ami B. Campbell. Elle ne savait même pas si elle était à l'heure et, à vai dire, s'en moquait un peu. Elle poussa la porte du hall d'acceuil et chercha le secretériat pour leur donner sa lettre et savoir ce qu'elle devrait faire ensuite.

Elle n'enleva pas ses écouteurs mais avait baissé le son pour écouter ce qu'on lui disait. Durant le trajet, elle avait décidé qu'elle n'adresserait la paroles à aucuns de ses monstres génétiques, mais qu'elle ferait ce qu'on lui disait sans se plaindre. Sa seule hate était que ses six prochains mois soient vite terminés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Leung
Directrice des études
Directrice des études
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 21/05/2013
Age du perso : 34 ans
Pouvoir du perso : Inihibitrice de pouvoirs
Humeur du perso : Glaciale

MessageSujet: Re: GBA (GOD BLESS AMERICA)   Mar 4 Juin - 2:09

Les joies de l'administration, Sacha connaissait-elle ? Si la réponse était non, elle allait en avoir un bon aperçu :
L'hôtesse d'accueil du bâtiment administratif de DNA dirigea tout d'abord la jeune fille vers l'IGS. Au secrétariat de l'Institut, la personne la dirigea ensuite vers le secrétariat de la direction des études. Et une fois rendue là-bas, on envoya Sacha patienter dans une salle d'attente avant, lui avait-on dit, que la directrice, Mlle Leung, ne la reçoive personnellement dans son bureau.
Et de là à savoir si c'était bon ou mauvais pour son p'tit popotin...

Sacha dut patienter environ 3/4 d'heure (bah, au moins c'est du temps où elle bossait pas) avant qu'une grande brune aux cheveux ondulés et au regard glacial ne pénètre dans la petite pièce d'attente. Vêtue d'un tailleur strict avec pantalon, tout en noir, Cameron Leung donnait déjà le ton. Elle toisa un instant Sacha en haussant un sourcil de surprise, genre "qu'est-ce que c'est qu'on m'a mis dans les pattes ? C'est un animal ?", avant d'articuler d'une voix froide, rigide et monocorde :
"Cameron Leung, directrice des études. Veuillez me suivre."
Sacha l'aurait compris, elle pouvait s’asseoir sur les formules de politesse superflues. Crève donc pour obtenir un "s'il vous plaît" avec ce morceau de bonne femme.
Sans perdre de temps, la directrice se dirigea vers son bureau, s'arrêta devant la porte pour laisser son invitée y pénétrer en premier. Voila, elle a fait sa B.A. de la journée, rideau !
Le bureau était à l'image de son occupante, austère au possible, dépourvu d'ornement et de décoration. Deux sièges faisaient face à un bureau en bois foncé, dont le plateau de verre semblait avoir été lustré récemment. Pas un papier, pas de dossier, rien à dire, on était très loin du bureau dégueulant de choses de Byron Campbell. Une fois Sacha entrée, miss Leung l'imita tout en fermant la porte avant de faire le tour du bureau pour s'installer dans son fauteuil de directrice des études. Et puis là, grand silence. Oui, elle se mit à relire la lettre de Campbell, et une fois sa lecture finie, elle retira tranquillement ses lunettes "pour lire" avant de les déposer avec un excès de maniaquerie sur son bureau. Puis elle dévisagea encore Sacha, décidément ça commençait à devenir une habitude.

Enfin sa voix froide brisa une nouvelle fois le silence :
"Qu'est-ce que ça fait de se retrouver dans la même pièce qu'un... Assassin ?"
J'aime mieux te dire que cette question signifiait que ça commençait très mal. Surtout vu la façon dont Cameron avait insisté sur le dernier mot, semblant peser de tout son poids dans la phrase. Eh oui, cette femme semblable à un monolithe faisait partie de cette race de gens que Sacha abhorrait par-dessus tout. Triste nouvelle que celle-ci, surtout si l'on sait que miss Leung est du genre coriace : a côté d'elle, Campbell aurait tôt fait de passer pour un saint aux yeux de Sacha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha Goodman
Mutant de classe 2
Mutant de classe 2
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 21
Age du perso : 16 ans
Pouvoir du perso : Ostéokynésie
Humeur du perso : Chieuse

MessageSujet: Re: GBA (GOD BLESS AMERICA)   Mar 4 Juin - 22:29

Sacha avait toujours eut l'habitude d'être trimballée de famille d’accueil en famille d’accueil avant d’être renvoyée a l'orphelinat. Son petit passage par les méandre de l’administration de DNA ne lui posa pas vraiment de problème. Chacun d'entre se refilait le colis piégé qu'était la petite Goodman. Mais finalement leur grande prêtresse qu'était la Directrice des études fit son apparition et se présenta à elle de façon austère. Sacha ne s'attendait à aucune politesse de sa part, Les mutants sont tellement sûrs d'être supérieur aux humains qu'ils en oubliaient d'être aimables

Sacha releva les yeux en la voyant arriver et se contenta d'un sourire moqueur en s'imaginant les secrétaire en train de lever les yeux au ciel en hurlant "hourra, la sauveuse est parmi nous. Débarrasse nous de la punkette qu'elle brule en enfer"

Sacha se leva et la suivie jusque dans son bureau sans un mot. la directrice finie par l'inviter à rentrer dans son bureau. Sacha s’exécuta et alla directement s'affaler sur une chaise et jeta un coup d’œil au bureau tandis qu'elle lisait la lettre. Décidément elle ne se refusait rien la vieille. la jeune femme soutenait le regard de la directrice pendant qu'elle la dévisageait. Elle finit par lui demander ce que ça faisait d'être en face d'une mutante. La jeune fille ne réagit pas a cette question. Elle s'attendait vraiment a la surprendre en lui révélant être une mutante?

Non mais allo... un repaire de mutant diriger par une humaine... Allo quoi! C'est comme si t'étais un gothique et que tu t'habillais en orange flashy.

Pour toute réponse, la jeune fille finit par hausser les épaules. mais elle comprit qu'elle n'allait pas la lâcher aussi facilement. Elle avait l'air encore chiante que Campbell. Du coups elle décida de rompre son silence et d'être assez claire sur ses intentions et de remettre cette femme a sa place de directrice des études .

" Bon écoutez! Vos états d’âmes je m'en fous. Je suis pas là pour que vous me jugiez. La justice humaine s'est déjà chargée de mon cas et je compte faire ma peine sans ennuis. Quant à vous, Madame la directrice des études, je ne suis pas une de vos brebis galeuse génétiquement modifiée! Contentez vous de faire votre boulot et occupez vous de vos élèves et du bon fonctionnement de votre établissement."

Sacha avait un ton des plus froid et ne quitta pas des yeux la mutante, elle n'hésitait pas à continuer de soutenir le regard de la femme. elle fit une légère petite pause dans son discours et finit par se lever en se dirigeant vers la porte.

" Je ne suis pas là pour changer d'avis sur votre espèce ou m'intéresser à votre règlement intérieur! Mon éducateur vous a transmis des instructions, alors contentez vous de me dire ce que j'ai à faire et lâchez moi!"

Elle conclu son discours par un petit sourire aimable et assez moqueur. Miss Leung était surement du genre coriace, mais Sacha n'était pas du genre à caresser les gens dans le sens du poil... surtout les mutants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Leung
Directrice des études
Directrice des études
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 21/05/2013
Age du perso : 34 ans
Pouvoir du perso : Inihibitrice de pouvoirs
Humeur du perso : Glaciale

MessageSujet: Re: GBA (GOD BLESS AMERICA)   Mar 4 Juin - 22:57

Cameron se pencha en arrière pour s'appuyer au dossier de son siège, tout en croisant ses bras. Et sans lâcher la morveuse du regard, vous imaginez. La violente répartie de Sacha parut ne pas l'affecter, ou bien elle était ultra-balaise pour camoufler ses émotions... Ou alors la rumeur était vraie et cette bonne femme ne ressentait donc jamais rien. Quoi qu'il en fut, miss Leung reprit bien assez tôt la parole, toujours avec ce flegmatisme foudroyant :
"Le bon fonctionnement de mon établissement dépend de ce que des gens comme vous viennent y faire. Vous aurez compris que cet endroit n'est pas une maison d'arrêt pour jeunes délinquants et qu'en conséquence, je n'ai pas vocation à surveiller le moindre de vos faits et gestes."
Si l'on traduit en langage normal, moins soutenu : elle venait de dire qu'elle ne se ferait pas chier à surveiller Sacha, ce qui était plutôt un bon point, non ?
"Tâchez de vous faire discrète, mademoiselle Goodman, de manière à ce que votre séjour soit le moins désagréable possible, pour vous comme pour moi. Dans le cas contraire, soyez certaine que nous nous reverrons, et sous des cieux moins cléments."

Le ton était donc donné : que Sacha fasse son taf sans remuer la merde, et on lui foutrait la paix. Après tout, mademoiselle Leung avait déjà fort à faire avec ses étudiants, et si elle pouvait éviter de gérer les cas sociaux que la ville de New-York lui refilait, ça serait encore mieux.
La trentenaire griffonna quelque chose sur le bloc-note ornant son bureau, tout en expliquant :
"Bien. Vous serez chargée d'assister le personnel, à l'entretien des locaux. Je n'escompte même pas que le travail soit bien fait, tâchez simplement de pointer à l'heure et ça sera déjà pas mal. Les horaires : 7h-11h et 14h-18h du lundi au vendredi. Pour des raisons de commodités exclusivement, je vous fait allouer une chambre dans le bâtiment résidentiel, à prendre ou à laisser : c'est notre chère ville qui paiera si vous acceptez. Idem pour les repas que vous pourrez prendre au restaurant interne. Des questions, des remarques ?"
Au moins, elle était super-pro et ne s’embarrassait pas de détails, rendant la conversation des plus formelles et impersonnelles, mais c'était sans doute mieux comme ça. Quant aux proposition de logement et repas gratuits, ne vas pas croire que c'est parce qu'elle t'aime bien tout à coup, non non. C'était juste une question de praticité, rien de plus. Et puis, dormir sur place serait peut-être un bon plan pour dormir un poil plus le matin, à moins que Sacha ne tienne à faire sonner son réveil à 5h30 pour se taper la route ? Si tel était le cas, on pourrait toujours s'arranger.
"Dernier point, et non des moindres. On vous a demandé de revêtir cet uniforme et ce badge, mais il serait dans notre intérêt commun que vous ne les portiez pas. De toute façon, ça ne vous va pas du tout."
Et bin voila, ça, c'est dit. What else ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha Goodman
Mutant de classe 2
Mutant de classe 2
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 21
Age du perso : 16 ans
Pouvoir du perso : Ostéokynésie
Humeur du perso : Chieuse

MessageSujet: Re: GBA (GOD BLESS AMERICA)   Mar 18 Juin - 22:09

la jeune femme laissa Cameron lui répondre, son petit sourire s’atténua un peu au fur et à mesure que Cameron lui répondait. Ce qu'elle entendait lui plaisait. Au moins elles avait trouvé un terrain d'entente. Sacha n'avait pas l'intention de se faire remarquer de toute façon. Comme elle l'avait dit elle n'était là que pour faire sa peine.

La jeune fille se contenta de hocher la tête en répondant tandis que Cameron griffonnait sur son bloc note. " On est d'accord... Mais si m'a présence vous dérange vraiment, vous pouvez toujours voir avec mon agent de probation, je n'ai pas le choix pour ma part."

N’empêche que ça l'emmerdait vachement d'être là. Elle laissa Cameron lui expliquait ce qu'elle aurait a faire. *Suivre les agent d'entretien? Super!!* Pensa t'elle en se voyant déjà passer le balais et la serpillière dans les couloirs. Elle espérait juste qu'aucuns de ses foutu mutant n'était composer de boue, sinon il y avait des chances qu'elle lui fasse sa fête au bout d'un moment. Mais elle fut un peu surprise par la suite. On lui proposait le gîtes et le couvert? Ici, parmi tout ces monstres? Sacha étouffa un rire nerveux. Il était hors de questions qu'elle mange et qu'elle dorme avec ses gens.

Enfin le temps de trajet pourrait bien la faire flancher au niveau du logement. Elle décida de ne pas refuser tout de suite la proposition. Et vu les horaires elle était sûre de pas avoir a travailler au self. Elle lui demanda si elle avait des question ou des remarques.


" Je vais réfléchir à votre proposition de logement, je vous donnerais ma réponse dans la semaine. Mais il y a de chance que je mange ailleurs. Sinon il y a des parties de l’école qui me sont interdites?"

Elle la laissa répondre avant qu'elle ne lui parles de la tenue. Sacha baissa les yeux vers son bleu de travail. Elle était assez d'accord sur l'inutilité de ce truc au niveau de la mode. Et elle n'était pas du genre fashionista. Sacha haussa les épaules.


" J'ai laissé mes fringues dans mon casier... J'ai rien d'autre à mettre aujourd'hui. Vous avez surement des tenues de travail pour le personnel?"

De toute façon elle n'avait pas l'intention d'utiliser ses vêtements personnels pour travailler. Au pire elle pourrait aller faire un peu de shopping. Sacha n'avait pas l'intention de se faire bien voir, mais elle demanda quand même à tout hasard. De toute façon rien ne l'obliger à suivre ce qu'elle lui disait et elle pensait déjà connaitre la réponse.


" j'imagine que vous preférez une coiffure plus passe partout aussi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Leung
Directrice des études
Directrice des études
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 21/05/2013
Age du perso : 34 ans
Pouvoir du perso : Inihibitrice de pouvoirs
Humeur du perso : Glaciale

MessageSujet: Re: GBA (GOD BLESS AMERICA)   Mer 19 Juin - 2:05

"Je n'ai pas plus le choix que vous." répondit la directrice des études à la première remarque de Sacha, avec une mimique de profonde blasitude. Il fallait dire que, en échange de l'accueil des délinquants en plein travaux d'intérêts, DNA recevait moult faveurs de la part de la Mairie. Les dirigeants de l'entreprise tenaient plus que tout à ce que certains auraient nommé un partenariat d'intérêt commun, d'autres des magouilles politico-commerciales à la limite de l'illégal. Et il paraissait qu'il fallait que ça dure, alors autant dire que miss Leung risquait d'en voir défiler d'autres, des Goodman en goguette et en... crête punk. Sigh.

"Comme nos étudiants, vous avez accès à toutes les installations du campus universitaire. Et tout comme eux, interdiction de mettre les pieds dans les zones de recherches et le bâtiment d'Echelon. Les premiers risqueraient de vous incorporer comme cobaye, les seconds de vous prendre pour une cible de tir, à vous de voir."

Comme quoi cet endroit est formidable.
"Voyez si vos nouveaux collègues ont quelque chose à vous prêter. Cependant, notre personnel d'entretien n'a pas d'uniforme imposé, et pour autant que je sache, ils profitent tous allègrement de ce privilège stupide. Prévoyez donc une tenue à votre convenance, peu provocante merci, et vous aurez ma bénédiction. Quant à votre coiffure, il m'est bien égal que vous la gardiez ou non, ce n'est pas moi qui la porte."
Plus j'y pense, plus je me dis que cette femme doit apprécier les forts caractères. La preuve, Cameron se révélait finalement pas si chiante que ça avec Sacha, qui avait pourtant eu le don de mettre en rogne notre bon vieux Byron des services sociaux. Comme quoi, peut-être que le courant finirait par passer à un moment... Faut être optimiste, dans la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha Goodman
Mutant de classe 2
Mutant de classe 2
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 21
Age du perso : 16 ans
Pouvoir du perso : Ostéokynésie
Humeur du perso : Chieuse

MessageSujet: Re: GBA (GOD BLESS AMERICA)   Jeu 27 Juin - 19:29

Sacha eut un petit tremblement d’effrois en entendant parler des zones de recherches. Ces gens était déjà des monstres et en plus ils avaient trouvés le moyen de se cloner. Les mutants étaient vraiment flippant quand on y repense. Elle n'avait vraiment pas envie de sevoir ce qu'elles horreurs ils pouvait encore se faire subir. La jeune fille leva les mains en signe de paix.

" Ola comptez pas sur moi pour m'approcher des seringues de vos malades de scientifiques ou de vos armes aussi."

Les seules véritables armes qu'elle avait l'habitude de tenir été des bombes à peinture, elle laissait les flingues aux fanatiques antimutants et au vrais américains qui aimaient tant suivre leur constitution.

Pas d'uniformes, Sacha soupira intérieurment. Pour sa part, elle ne savait pas si elle commençait a apprécier la directrice. Mais le balai dans le cul qu'elle semblait avoir aux premiers abords ne semblait pas si enfoncé que ça.

" Je ne crois pas non plus que ma coiffure vous irez bien."

Ca ne collait pas vraiment avec le look BCBG de la directrice, Sacha commença un peu a regarder autour d'elle, elle n'avait plus grand chose à dire ou a demander. Pour les clopes, elle pourrait toujours fumer dehors ou pendant les pauses.

" Euh... j'ai pas trop de questions en fait. On a terminer?"

Ah putain, elle avait penser a ses clopes, voila qu'elle n'arreter pas d'y penser. Elle se mit à attendre avec impatience le moment ou elle pourrait s'en allumer une. Sans trop s'en rendre compte, elle se mit à fouiller dans sa poche droite et en sortit une avec laquelle elle se mit à jouer nerveusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Leung
Directrice des études
Directrice des études
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 21/05/2013
Age du perso : 34 ans
Pouvoir du perso : Inihibitrice de pouvoirs
Humeur du perso : Glaciale

MessageSujet: Re: GBA (GOD BLESS AMERICA)   Jeu 4 Juil - 15:23

Finalement, Sacha était loin d'être indomptable, contrairement à ce que ce monsieur Campbell avait écrit dans son papier froissé. Ou alors, c'était Cameron qui avait le don de faire miauler même une tigresse pareille, allez savoir. Toujours est-il que l'entretien se concluait plutôt sur une note positive, enfin, quelque chose de pas foncièrement négatif du moins.
"Il semblerait bien.", indiqua-t-elle en se levant comme pour raccompagner Sacha à la porte, mais c'eut été trop beau pour être vrai. En fait, elle devait juste s'en aller aussi de toute façon.
"Passez à mon secrétariat récupérer un plan du site, une clé de casier et posez-leur les questions qu'il vous reste. En cas de souci, référez-vous à vos collègues de l'entretien, mais bien sûr il n'y aura aucun souci."
Ceci était un message subliminal.

Bref, la discussion terminée, la directrice des études ouvrit poliment la porte à son hôte avant de quitter à son tour le bureau, direction l'un ou l'autre des endroits situés dans l'établissement. La Gorgone s'en allait hanter d'autres personnes, probablement.

[Un peu court, mais tellement rien à dire Mad]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GBA (GOD BLESS AMERICA)   

Revenir en haut Aller en bas
 
GBA (GOD BLESS AMERICA)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lana Del Rey
» New CAPTAIN AMERICA design by Alex ROSS
» New CAPTAIN AMERICA design by Alex ROSS
» Buste CAPTAIN AMERICA "retro"
» Avengers Reborn - CAPTAIN AMERICA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DNA - Evolution :: DNA - Institute of Genetic Sciences :: Rez-de-chaussée :: Hall d'entrée-
Sauter vers: